[Théorie] Qu'est-ce que l'Hypnose ?

f

Chers tous,
voici comme promis pour aujourd’hui le premier article théorique sur l’Hypnose. Bien que la théorie puisse vous paraître moins important que la pratique, croyez moi elle l’est tout autant ! C’est celle-ci qui vous permettra de saisir le concept de l’Hypnose et la logique de la pratique. C’est pourquoi je vous recommande vivement de connaître la théorie sur le bout des doigts ; ainsi lorsqu’un intéressé vous demandera comment ce que vous faites fonctionne, vous ne passerez pas pour un idiot en lui répondant que vous ne savez pas, ou encore en lui parlant de théories largement réfutables comme le transfert d’énergie ou la puissance du regard magnétique !

Ne vous méprenez pas, si l’hypnose paraît aujourd’hui, à la majorité des occidentaux, comme un art mystique, voire paranormal, c’est à cause de ce genre de théories, véhiculées par des pratiquants mal renseignés.

Sur ce blog, rien de tout ça : mes articles théoriques sont la synthèse et l’explication de comptes-rendus d’études menées par des psychologues, des hypnologues (spécialistes du sommeil), des neurologues, des neurobiologistes, et des historiens. Ce ne sont pas des conceptions personnelles ; toutefois, mes conceptions de l’hypnose se tiennent à ce qui a été démontré par ces spécialistes, et ne vont pas au-delà.

Mais trêve de bavardages oiseux (car nous reviendrons sur tout cela dans un article d’avertissement), j’espère que vous apprécierez cet article ! 🙂

gfd 

Concrètement, qu’est-ce que l’hypnose ?

 gfd

L’hypnose est un état modifié de conscience (EMC), que nous subissons couramment à différents degrés, entre 5 et 7 fois par jour. Lorsque vous lisez un livre, par exemple, il se peut que vous arriviez en bas d’un paragraphe en vous disant « je ne sais même pas de quoi il parle ! » ; vous êtes alors obligés de le reprendre. Vous venez de lire en EMC ! Si vous tombez dans vos pensées en regardant le plafond, il se peut qu’un moment donné, lorsque vos pensées seront suffisamment fortes, vous verrez plus l’image de celles-ci que votre plafond : vous entrez en EMC.

L’hypnose est un état semblable à la première phase de somnolence propre au cycle du sommeil : phase hypnagogique (je vous laisse vous renseigner d’avantage si les différentes phases du sommeil vous intéressent)

Par ailleurs, l’hypnose connaît le principe de réceptivité à la suggestion ! C’est-à-dire que pour être hypnotisé, il faut que notre inconscient accepte la suggestion donnée par l’hypnotiseur. Suggérer, c’est faire considérer une idée par le cerveau du partenaire d’hypnose. Pour BERNHEIM (neurologue et professeur de médecine), « il n’y a pas d’hypnotisme, il n’y a que de la suggestibilité ». Nous reverrons cela avec le premier exercice pratique sur les tests de réceptivité.

 

Il peut vous paraître idiot de le dire, mais sachez-le : en réalité, sous hypnose on ne dort pas réellement ; la personne hypnotisée est encore consciente de son environnement et peut décider à tout moment de se réveiller, car sous hypnose la personne reste maîtresse de ses actes et de son corps. Il existe des barrières naturelles que met en place notre esprit pour nous protéger d’intrusions comme l’hypnose ; ainsi vous ne pourrez pas faire exécuter à votre partenaire hypnotisé ce qui est contraire à sa culture, son éducation, son éthique, sa morale, ou encore sa religion.

 gfd

Pourquoi ne compare-t-on pas cela à la phase du rêve ?

 gfd

C’est une question que l’on me pose très souvent ! Eh oui, si l’hypnose se rapproche tant de la phase hypnagogique, pourquoi ne pas faire le rapprochement directement avec la phase du rêve (phase paradoxale), qui est aussi un EMC ? 

Eh bien car le sommeil paradoxal se caractérise par une atonie musculaire (absence de signaux moteurs entre le cerveau et les muscles de vos membres ; de cette manière, vous ne réalisez pas dans votre lit les mouvements que vous faites en rêve), des mouvements oculaires rapides (MOR), et pour les hommes, parfois une érection automatique. Sous hypnose, ces phénomènes ne sont pas observés, et on est, a priori, conscient (heureusement pour les hommes ;)).

 gfd 

Que se passe-t-il dans notre cerveau…

 hgfd

Pendant la mise sous hypnose ?

 gfd

Lors de l’endormissement, soit l’hypnotiseur cherche à détendre profondément le partenaire ; soit il cherchera à provoquer une multi-stimulation des sens. Le but est alors de créer une saturation psychique et d’introduire la suggestion « DORS ! » dans l’esprit de la personne hypnotisée.

Un certain nombre de chercheurs, notamment des anthropologues et neurologues, dans une étude datant de 2010, considèrent cette multi-stimulation comme un principe « de division, de multiplication ou même de fractionnement de la perception subjective », autrement dit, chaque perception sera perçue et considérée concomitamment par les différentes aires cérébrales, créant ainsi la saturation. 

 gfd

Sous état d’hypnose ?

gfd 

C’est une partie que vous n’êtes pas tenus de connaître, car elle est assez compliquée ; elle reste cependant utile. Lors de certaines phases du sommeil, la fréquence des ondes Théta et Gamma que produit notre cerveau diminue ; lors de l’hypnose le même phénomène est observé. Par ailleurs notre cerveau produit des ondes Alpha, qui apparaissent uniquement dans des états particuliers. Leur production n’est pas constante, et on tenait initialement cette apparition à l’état d’hypnose. Il s’est avéré qu’en réalité les ondes Alpha apparaissaient lors « d’une diminution de l’intensité de traitement visuel et d’une diminution de la concentration ». On ne retrouve donc pas ces ondes uniquement sous hypnose.

Grâce aux observations d’un neurologue et hypnologue français, un des rares à étudier l’hypnose sous IRM, on sait aujourd’hui qu’un cerveau sous hypnose rentre en « hyperéveil ». Cette notion est assez paradoxale avec l’idée d’endormissement par l’hypnose ; mais je vous rappelle encore une fois que l’hypnotisé ne dort pas, il en a seulement l’apparence.

 hgf 

Les différents types de transe

 gfd

Il existe, d’après certains auteurs et praticiens, plusieurs niveaux d’hypnose : l’hypnose légère, l’hypnose moyenne, l’hypnose profonde :

–       L’hypnose légère (qui peut se faire éveillée) fonctionne sur la suggestion (il n’y a pas forcément besoin d’induction). On peut observer chez le partenaire d’hypnose la relaxation, la fermeture des paupières, la catalepsie des membres, et l’analgésie.

–       L’hypnose moyenne nécessite une induction moyenne et met le cerveau dans un état dit « d’hyperéveil ». Lors de cette phase, les suggestions peuvent suractiver la zone concernée pour en atrophier son action.

Par exemple, quand on demande à quelqu’un hypnotisé d’oublier un chiffre, on suractive le lobe temporal droit, empêchant ainsi toute action de sa part, la personne ne peut plus retrouver son chiffre et se retrouve facilement à compter 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9, 10.

Elle peut aussi s’obtenir à partir d’une transe légère par approfondissement. On peut observer chez le partenaire l’amnésie post-hypnotique volontaire et les distorsions temporelles.

–       L’hypnose profonde est un état transe profonde, qui s’induit avec des inductions longues. Elle peut aussi s’obtenir à partir de la transe légère ou moyenne par approfondissement. On peut observer, chez le partenaire des hallucinations visuelles et le somnambulisme, ainsi que tout ce qu’enclenchent les transes inférieures.

gfd

Cette définition de l’Hypnose est certes (enfin, je l’espère), complète, mais non exhaustive, et vous trouverez de nombreuses sources (notamment les encyclopédies comme Universalis) qui vous proposeront une réflexion poussée sur le sujet. Je vous invite chaudement à les consulter.

Le prochain article (qui arrivera très prochainement) portera sur les idées reçues (et il y en a, faites-moi confiance) concernant l’Hypnose. Aussi, je tenais à vous signaler que vous ne verrez sans doute pas les articles pratiques avant un mois, car je dois tourner les  vidéos d’abords ! Soyez patients 😉

A très vite
Hugo

[Théorie] Qu'est-ce que l'Hypnose ?

4 réflexions au sujet de « [Théorie] Qu'est-ce que l'Hypnose ? »

  1. Hugo dit :

    Salut Hugo,

    je suis forcé de constater que je suis très souvent en EMC, je regarde le plafond et d’un coup …Pouf! J’ai l’impression de me re-réveiller. Y’a t’il une explication au faite que sa m’arrive 4 à 5 fois par jour?

    PS: j’adore ton blog et le lis tout les jours! 🙂

    Hugo

    1. Hello Hugo (les gens ne sauront plus qui est qui ! ;))

      L’EMC est un état naturel et nous le vivons tous entre 5 et 7 fois par jour en moyenne, mais évidemment pas avec la même intensité, si cela peut durer 1 seconde chez certains, ça peut prendre plusieurs minutes chez d’autres… donc pas d’inquiétude, c’est que tu lâches prise facilement, c’est positif !

      A bientôt
      Hugo

  2. Nicolas dit :

    Salut hugo,

    (tu vas me trouver chiant à force^^) Heuu, lorsque nous rentrons dans un état modifié de conscience naturellement (c’est-à-dire, quand on est en train de penser à quelque chose tout en regardant le plafond par exemple), peut-on recevoir des suggestions comme sous hypnose ?
    Car si c’est le cas, le travail consistant à faire rentrer le sujet dans un EMC ou même de nous faire rentrer dans un EMC serait alors déjà fait. (solution pour les hypnotiseurs ne sachant pas hypnotiser comme… moi x))

    Merci pour cette article tout comme le précédent et vivement le prochain !

    1. Hello Nicolas,

      Ne t’inquiète pas, tes interventions sont toujours un plaisir !
      Pour répondre à ta question, si l’hypnose est un EMC, l’EMC n’est pas forcément de l’hypnose ; en effet il peut avoir différentes formes : rêves, rêves lucides, états hypnotiques, états sophroniques, états hypnagogiques ou hypnopompiques, états érotiques, rêverie, relaxation, interprétation artistique, transe, méditation, relaxation, etc. L’hypnose en est une, et s’induit grâce à des techniques précises.
      Par ailleurs, les EMC ne fonctionnent pas toujours sur la suggestion… espérer que notre suggestion est un effet sur quelqu’un qui est dans ses pensées tient plus du mythe que de la réalité 😉

      Bien à toi
      Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *