[Article invité] Deux méthodes de Cold Reading s’affrontent : L’OCEAN et la RMGP !

Bonjour à tous !

Voici venu pour moi le temps de se remettre à écrire un peu ! Et vous allez voir qu’en réalité, je n’écris pas beaucoup dans cet article (malgré sa taille) puisqu’il s’agit en fait d’un article invité (quelle surprise, c’est écrit dans le titre ! ;)) !
Bref, en réalité, je suis en train de préparer et de rédiger le prochain chapitre, concernant l’Hypnose ! D’où mon manque évident de publication depuis plusieurs mois !!! Mais je vais me rattraper avec le prochain chapitre, croyez-moi !

Cependant, malgré la caractère complémentaire du chapitre actuel sur le Cold Reading, je considère que je suis loin de vous avoir tout dit ! C’est pourquoi je ne le termine pas maintenant : vous avez encore beaucoup de choses à apprendre (moi y compris), je vous l’assure !

C’est donc après ces phrases, toutes ponctuées de points d’exclamation, que je vous présente Jean-Yves, auteur du très ingénieux blog Potion de vie.fr ! Si vous voulez savoir quoi-que-ce-soit sur votre mémoire, c’est à cet homme qu’il faudra vous adresser : expert en mémoire, cela fait plus de dix ans que ce bibliothécaire de 33 ans en école d’Art et Design étudie le système complexe de la mémoire et développe les techniques de mémorisation et d’apprentissage les plus poussées. Auteur du livre  Napoléon joue de la cornemuse dans un bus, Jean-Yves nous écrit sur son blog un article concernant deux techniques d’établissement de profils psychologiques, comparant ainsi leurs points forts et leurs faiblesses : Les méthodes OCEAN et RMGP !

Je vous laisse les découvrir en sa compagnie…

Oh ! C’est un truc de geek d’analyser la personnalité des gens !

On ne met pas les gens dans des cases !

etc.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ce sont ceux qui clament le plus fort « on ne met pas les gens dans les cases » qui le font le plus. Cela s’appelle « la projection ».

Pour ma part je ne met pas les gens dans des cases mais dans des « spectres » car ces derniers comprennent toutes les nuances. J’ai également assumé le fait que « catégoriser » les gens est un besoin humain irrépressible et semi-conscient. Cela remonte sûrement à une époque où les être humains devaient déterminer rapidement si l’autre était hostile ou amical en très peu de temps.

Bref ! OSEF.

« Hey mais tu mets les gens dans des petites cases !!!  je te range dans la catégorie des gens démoniaques alors » 

gfd

Un test fiable, enfin !

Vous vous souvenez du Roi/mage/Poète/Guerrier  de Robert Moore ?

Ce test est absolument génial. Il croise les deux axes Introversion/Extraversion et Cerveau gauche/cerveau droit, et boom vous tombez dans un cadran fiable de qui vous êtes, avec votre mode de fonctionnement et même les traits qui vous attirent le plus !

A quoi ca sert me direz-vous ?

Comprendre. Toujours le maître mot. Comprendre pour s’intéresser à l’autre, comprendre pour bâtir avec l’autre, comprendre pour ne pas juger trop hâtivement, comprendre pour anticiper, comprendre pour transmettre.

On n’enseigne pas de la même façon à un(e) magicien(ne) qu’à un roi/une reine.

Vous ne faites pas affaire de la même façon avec un(e) guerrier(e) qu’avec un(e) poète(sse). Vous n’utilisez pas les mêmes arguments.

gfd

Oui, je vous analyse, mais vous faites pareil !

Je sais que certains lecteurs sont des rois. J’ai des lectrices poétesses. J’ai des guerrières qui s’ignorent aussi. J’ai même des lecteurs qui sont entre poète et magicien et d’autres qui se prennent pour des magiciens alors qu’ils sont des rois.

Relisez cet article pour en savoir plus.

D’ailleurs si vous regardez de plus près, il y a de bonnes chances pour que vos amis les plus proches soient du même tempérament (roi/mage/guerrier/poète) que vous et que les gens qui vous fassent vibrer soient d’une énergie opposée à la vôtre (introvertie ou extravertie).

Ce dernier point est vraiment classe, car dans une soirée vous pouvez *rapidement* déceler les rapprochements possibles.

Bref, le système roi/mage/guerrier/poète est fiable, mais il a un soucis cependant : il ne croise que deux axes. Ce qui fait que beaucoup de personnes se retrouvent à appartenir à deux cadrans en même temps.

Aussi, il existe un complément qui va vous intéresser fortement.

gfd

La méthode OCEAN

OCEAN (ou « big five) n’est rien d’autre qu’un acronyme, une mnémotechnie pour :

  • O comme… Ouverture à l’expérience.

Appréciation de l’art, des nouvelles expériences, émotions, aventures, curiosité, imagination. Un haut score en Ouverture à l’expérience traduit une prédominance du cerveau droit sur le gauche. C’est le cas des magiciens et poètes du test de Robert Moore.

  • C comme… Conscience.

Autodiscipline, respect des règles, organisation plutôt que spontanéité, orienté vers des buts. Là c’est plutôt l’apanage des cerveaux gauches comme les rois ou les guerriers. Et là vous comprenez pourquoi il est plus facile de demander de faire un régime par exemple à un roi ou un guerrier plutôt qu’à un magicien ou poète…

  •  E comme… Extraversion.

Energie positive, émotions, tendance à aller vers autrui, à stimuler. Les meneurs/meneuses et autres « attractions de la soirée » ont un haut score dans cette échelle.

  • A comme … Agréabilité.

Compatissant et coopératif plutôt que méfiant et antagoniste envers les autres.

  • N comme… Névrosisme.

Instabilité émotionnelle. Incapacité à contrôler ses émotions.

Ces 5 échelles d’évaluation permettent d’établir un profil (j’ai l’impression de parler comme un agent du FBI là) psychologique.

Ca n’a rien à voir avec les tests foireux du type :

« Quel personnage de Dr House êtes-vous » ou bien « quel super-héros êtes vous » ou encore « quel type de pet êtes-vous ? »

Envie de savoir vos scores OEAN ? Cliquez ICI

gfd

Le match RMGP vs OCEAN

(RMGP pour « roi mage guerrier poète« )

Alors c’est quoi le mieux entre ces deux tests ?

Notre équipe de techniciens a fait le test pour vous! 

(bon je suis tout seul, mais ca fait genre plus pro de dire qu’on est plein à bosser sur ce problème, beaucoup de blogueurs le font après tout !)

hgf

Le plus facile à utiliser

Le RGMP a seulement deux critères et s’apprend très vite.

Ocean a 5 critères à déterminer et certains critères comme le « névrosisme » demande une petite analyse préalable.

Avantage certain à RGMP

hgf

Le plus complet

Ocean est plus complet. 5 critères au lieu de deux déjà, mais ce n’est pas tout. Là où le RGMP donne parfois des résultats « entre les deux », Ocean n’a pas ce problème.

Ocean est donc plus précis et remporte cette bataille

gfd

Le plus utile 

Les deux ont la même utilité : construire des relations plus tolérantes (ouais j’analyse les personnalités pour être plus tolérant, ca va en faire bondir beaucoup, mais en placant le mot « comprendre » en maître mot on efface les préjugés « bien/pas bien »).

des relations plus constructives et des partenariats plus intelligents. Demander à un magicien de tenir des délais, c’est peine perdue par exemple.

Comme Ocean rapporte plus d’informations, il est peut être plus « utile« . Par contre RGMP est capable de vous déterminer les énergies opposées aus vôtres de façon plus claire.

Match nul.

hgf

Le plus fiable

A mon sens, les deux sont aussi fiables. Au sens de la science, les critères OCEAN sont les seuls mesurables objectivement. Léger avantage à OCEAN pour le côté « universel » de la chose.

gfd

Le plus rapide 

Avec de l’entraînement, RGMP vous donne les résultats en quelques secondes d’interaction. Parfois même, vous n’avez même pas besoin de parler mais juste d’observer !

OCEAN demande une conversation et est beaucoup plus long à livrer ses résultats. Difficile à utiliser en soirée.

RGMP de loin donc.

sdf

Le plus facile à mémoriser

RGMP encore.

Ce dernier vous fournit une symbolique qui vous parle (roi mage poete guerrier). Il suffit d’associer mentalement votre interlocuteur/trice à ce symbole et votre travail de mémorisation sera fini !

Vous rentrerez chez vous en sachant le tempérament de chacun après une soirée !

Je vous défie de faire pareil avec OCEAN.

gfd

En résumé

OCEAN séduit parce qu‘il n’y a pas de risque de « doublon » avec lui, alors que le RGMP donne parfois des résultats où vous hésitez entre deux cadrans.

Cependant, OCEAN est inutilisable dans « l’instant présent » alors que le RGMP est rapide, fiable et surtout facilement mémorisable.

Pour moi, c’est l’avantage qui change tout dans l’intérêt d’utilisation au niveau personnel (et non professionnel).

Les entreprises ne vous jugeront jamais avec le RGMP mais plutôt avec l’OCEAN, parce qu’ils ont le temps d’analyser vos résultats. Mais au niveau personnel, déterminer le profil OCEAN d’une personne est long.

Au niveau personnel donc (soirée, rencontres de nouvelles têtes etc. ) RGMP gagne le match. Au niveau professionnel, OCEAN est mieux.

Il reste qu’une petite appli téléphone croisant ces deux évaluations pourrait être sympa non ?

Merci beaucoup à Jean-Yves !

Quant à moi, je reviens très bientôt avec un nouvel article publié sans aucun doute vers le 7 août !
Je rappelle à mes lecteurs bien aimés que leur inscription à la newsletter du blog leur donne accès aux articles protégés, ainsi qu’un passe direct pour s’inscrire sur le Forum des mentalistes/manipulateurs !

A très bientôt

Hugo

[Article invité] Deux méthodes de Cold Reading s’affrontent : L’OCEAN et la RMGP !

11 réflexions au sujet de « [Article invité] Deux méthodes de Cold Reading s’affrontent : L’OCEAN et la RMGP ! »

    1. stephanie houze dit :

      Hello Lyes, ta question date, mais au cas où cela servirait à d’autres lecteurs :), il est possible de trouver une explication détaillée concernant le fonctionnement de la théorie des cinq facteurs de la personnalité (Big 5) sur ce site .

  1. J’ai acheté le livre de JY sur le RGMP. Bien qu’assez sommaire, ce livre m’a permis d’affiner ma lecture à froid et ma manière d’interragir avec les autres.

    Au début, tout est un peu flou, on hésite entre deux personnalités et même encore aujourd’hui, j’ai parfois du mal lorsque je cotoies souvent la personne. Mais on arrive toujours à cerner quelqu’un avec le RGMP, même si, comme dit dans l’article on arrive parfois entre les deux.

  2. Anas dit :

    Hugo, peux-tu me donner un conseil ? je n’ai que 14 ans, et je m’intèresse au mentalisme, la manipulation et tout ; tu penses que je suis encore jeune pour ceci ?

    1. Hello Anas,

      En fait tout dépend de ta capacité à prendre du reçu sur la discipline, dans un souci d’objectivité il ne faut pas prendre tout ce que l’on apprend sur le mentalisme au pied de la lettre ; mais si tu te penses suffisamment mûre n’hésite pas ! 🙂

      Amicalement
      Hugo

  3. Nicolas dit :

    Merci pour ce nouvel article à vous deux.
    Je suis impatient de connaître le prochain article.
    Mais, passer de bonne vacances est la priorité numéro 1, le boulot après =) (même s’il pleut c’est vrai)

  4. Personnellement, j’utilise le RMPG et le MBTI, avec une petite préférence pour le second.
    C’est moins contraignant que l’OCEAN et plus précis que le RMPG. En quelques minute de conversation, j’arrive à peu près a dresser la personnalité de mes interlocuteurs (grace au MBTI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *