Les techniques pour tromper : L’effet Barnum et le Hot-reading

sdf

Bonjour à tous, mes chers lecteurs !!!

Revoici des petits conseils pour bien appréhender le Cold reading, car cette technique d’illusionniste est particulièrement complexe à utiliser correctement. Je ne parle évidemment pas de votre analyse personnelle que vous réaliserez dans votre tête, mais plutôt de l’analyse que votre interlocuteur vous demandera de lui faire, pour voir si vous savez réellement qui il est !

Et là, je vous souhaite bonne chance… chance ? C’est justement une notion importante, car il est primordial que vous mettiez toutes les chances de votre côté, et que vous ne vous en teniez pas à l’analyse pragmatique du physique et des gestes de votre interlocuteur !

Pour cela, je vous conseille d’utiliser deux techniques infaillibles : l’Effet Barnum et le Hot-reading !

sdf

L’Effet Barnum

Je vous ai déjà parlé de l’Effet Barnum, souvenez-vous… C’est pourquoi je ne vous ré-expliquerai pas les principes de cette technique , mais je vous parlerai plutôt de mise en pratique 🙂

Lorsque vous faites oralement votre analyse, il est nécessaire d’avoir en tête des phrases “bateaux” qui vous permettront à coup sûr de faire un très bon effet ! Pour cela, retenez (sur un petit calepin, par exemple) vos phrases types de utilisant l’Effet Barnum, et adaptez-les à votre interlocuteur :

Vous vous flattez d’être un esprit indépendant ; et vous n’acceptez l’opinion d’autrui que dûment démontrée. Vous avez trouvé qu’il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres.

Au fur et à mesure, vous pourrez préciser vos phrases pour qu’elles paraissent moins générales ; aussi, n’oubliez pas de correctement les répartir dans votre analyse, pour éviter les grosses généralités d’un côté, et votre analyse de l’autre.

df

Le Hot-reading

Le Hot-reading est une technique redoutable, lorsque l’on sait comment l’utiliser, et heureusement, je suis là pour vous donner des astuces ! 😉

Le Hot-reading consiste à faire des recherches préalables à l’analyse, concernant la personne centrale à votre analyse. Grâce à internet, vos chances de trouver des informations sont d’autant plus grandes ! Voici deux techniques aussi pertinentes l’une que l’autre :

       1. Le répertoire

La technique du répertoire est très fiable. Je vous conseille d’être toujours muni d’un petit carnet de poche (de préférence un répertoire)  et d’un stylo, grâce auxquels vous pourrez inscrire des informations sur vos interlocuteurs, dans le but de leur redire lors de vos prochaines rencontres. En effet, lorsque vous discutez avec une personne, celle-ci vous délivre des informations la concernant ; après votre entretien, empressez-vous de noter à son nom (dans votre répertoire) ce qu’elle vient de vous dire à son propos. Ainsi, par la suite, vous pourrez lui redire ces informations et, comme nous retenons rarement ce que nous disons à propos de notre personnalité, vous impressionnerez votre interlocuteur qui pensera que vous le connaissez très bien sans qu’il ne vous ait rien dit !

       2. Internet

Grâce à internet, notamment à Facebook, vous pouvez sans problème trouver des informations sur les personnes qui vous intéressent ! Alors pourquoi s’en priver ? Lorsque vous devez faire l’analyse d’une personne, prenez quelques minutes avant votre rencontre pour aller à la pêche aux informations sur internet.
Et comme les moteurs de recherche ne trouvent pas toujours judicieusement les informations sur les particuliers, voici mon petit secret : WebMii ! Ce site web vous permet de retrouver toute information internet qu’aurait laisser votre cible (sites, comptes, images, vidéos, etc) ; de quoi trouver suffisamment d’informations pour agrémenter votre analyse ! 🙂

sdf

Le prochain article portera sur le développement de l’Effet Barnum grâce aux statistiques. Il sera truffé de liens qui vous permettront de connaitre les tendances sociales, afin de créer un effet Barnum original !

A bientôt

Hugo

Les techniques pour tromper : L’effet Barnum et le Hot-reading

13 réflexions au sujet de « Les techniques pour tromper : L’effet Barnum et le Hot-reading »

  1. mark dit :

    Grâce à ton site WebMii, je viens de découvrir qu’une personne que je cotoie avaient aggressé une infirmière avec une batterie de réanimation HJHAHAHAHA

  2. Thomas dit :

    Coucou Hugo 😉 super article sur l’effet Barnum! Juste quand j’essaie d’aller sur WebMii, il y a l’erreur 404 🙁 Si le site existe encore, tu pourrais remettre le lien stp? 🙂

    1. Mais oui, bien sûr, au temps pour moi, c’est effectivement l’Effet BARNUM !
      Merci pour la remarque MinkyMina, je ne devais pas être en forme quand j’ai rédigé cet article (surtout quand je l’ai relu) 😉

      A bientôt
      Hugo

  3. Nicolas dit :

    Ha, moi qui était voulait un nouvel article, j’ai été servi rapidement !
    Merci Hugo, je ne connaissais pas ce site la.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *