Les micro-expressions, une mine d'informations !

Bonsoir à tous !

Voici un sujet qui risque sûrement de vous intéresser : les micro-expressions. Ce n’est plus possible de parler de mentalisme sans énoncer les micro-expressions ; alors que la série américaine Lie To Me est sur les écrans, tout le monde veut comprendre et décrypter les expressions faciales.

Qu’est-ce qu’une micro-expression ?

La micro-expression est une expression faciale brève et inconsciente (donc involontaire) qui apparait lors d’une émotion que l’on veut dissimuler. Il est particulièrement difficile de dissimuler ou de feindre une micro-expression, car celle-ci ne dure qu’un vingt-cinquième (1/25ème) de seconde !
Nous repérons essentiellement 7 expressions associées, les expressions universelles. Ces dernières sont qualifiées ainsi car elles ne varient ni en fonction de la culture, ni du pays, ni du temps. Elles sont : la colère (angry), le dégout (disgust), la joie (happiness), la peur (fear), la surprise (surprise), le mépris (contempt), et la tristesse (sadness).
Les micro-expressions sont difficilement reconnaissables, mais, avec de l’observation et de l’entrainement, vous réussirez vite à vous améliorer au mieux !

Ces petites expressions sont rares chez les personnes ayant subis des interventions chirurgicales au visage, particulièrement celles qui consistent à injecter du Botox sous l’épiderme.

Les micro-expressions sont le fruit des réactions du cerveau reptilien (si vous voulez en savoir plus, lisez vite l’article “Comment fonctionne un cerveau qui ment ?” ).

Maintenant, partons du principe qu’une micro-expression est une expression aux caractéristiques diminuées (je traiterai les caractéristiques des expressions puis des micro-expressions ; par ailleurs ces caractéristiques ne se retrouvent pas toutes, dans tous les cas ; aussi, chaque caractéristique peut apparaitre indépendamment des autres) :

 

Les expressions universelles et leurs micro-expressions associées

 

La joie

La joie est un sentiment comme un autre, base du moment de bonheur, qui peut se faire dissimuler.

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les yeux plissés (muscles orbiculaires de l’œil, partie orbitale)
– les paupières supérieures abaissées (muscles orbiculaires, partie palpe-brale)
– les lèvres tirées vers les oreilles (muscles zygomatiques)
– les joues remontent (muscles buccinateurs)
– les dents de la mâchoire supérieure se découvrent (muscle orbiculaire de la bouche)

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– une légère action des zygomatiques (léger sourire)
– une légère action des muscles orbiculaires de la partie palpe-brale (léger abaissement des paupières)

La colère

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les lèvres se pincent et laissent légèrement (ou complètement dans le cas de l’agressivité) les dents (souvent inférieures) apparaître ( muscle orbiculaire de la bouche)
– les sourcils se froncent : ils se rapprochent, tendent vers le bas ; la ride du lion apparaît (muscles pyramidaux)
– dans le cas de l’agressivité, le blanc des yeux apparaît (muscles orbiculaires, partie palpe-brale)
– les narines se dilatent

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– légère action du muscle orbiculaire de la bouche (léger pincement de lèvres)
– légère action des muscles pyramidaux (léger froncement des sourcils)

La tristesse

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les commissures des lèvres tombent (muscles triangulaires)
– l’intérieur des sourcils remonte (muscles frontaux)
– les paupières supérieures s’abaissent (muscles orbiculaires, partie palpe-brale)
– le regard se perd dans le vide

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– légère action des muscles triangulaires (léger abaissement des commissures)
– légère action des muscles frontaux (l’intérieur des sourcils remonte légèrement)
– les paupières s’abaissent (légère action des muscles orbiculaires) et le regard se perd

La surprise

L’expression de surprise ne dure qu’un moment très court, moins d’une seconde, suit alors l’interrogation, et éventuellement la compréhension. Ainsi, la personne dont la surprise dure plus d’une seconde simule ou veut marquer son émotion.

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les sourcils remontent (muscles frontaux)
– les yeux s’écarquillent (muscles orbiculaires, partie orbitale)
– la bouche s’entre-ouvre (muscle platisma, muscles carres de la lèvre inférieure et muscles houppes)

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– légère action du muscle platisma (la bouche s’entre-ouvre légèrement)
– légère action des muscles frontaux (léger rehaussement des sourcils)

Le mépris

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les lèvres remontent d’un seul côté, souvent le côté gauche car le cerveau droit gère les émotions (muscle zygomatique (gauche))
– le menton s’élève, la tête penche légèrement en arrière (muscle occipital)

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– légère action du muscle zygomatique (léger sourire unilatéral)
– légère action du muscle occipitale (léger soulèvement du menton)

La peur

Les caractéristiques de l’expression associée :
– les sourcils se lèvent et se rapprochent (muscles frontaux)
– les paupières supérieures se lèvent (muscle orbiculaire, partie palpe-brale)
– les paupières inférieures se tendent au coin intérieur de l’œil (muscle orbiculaire, partie palpe-brale)
– les épaules se tendent et remontent (muscles trapèzes)
– la bouche s’entre-ouvre (muscles carres de la lèvre inférieure et muscles houppes)

Par ailleurs, la respiration s’accélère, le sang quitte le haut du corps pour aller dans les jambes (afin de favoriser la fuite), il recule de la surface de l’épiderme pour éviter les effusions de sang, les pupilles se dilatent (pour une meilleure vision).

Les caractéristiques de la micro-expression associée sont les mêmes que pour l’expression mais en moins prononcées, tout simplement. 😉

Le dégoût

Les caractéristiques de l’expression associée :
– la lèvre supérieure se relèvent (muscles carres de la lèvre supérieure), laissant apparaître les dents supérieures
– le nez se plisse, les narines remontent (muscle traverse du nez)
– les sourcils se froncent (muscles pyramidaux)
– le menton de contracte (muscle houppe)

Les caractéristiques de la micro-expression associée :
– légère action des muscles carres de la lèvre supérieure (léger rehaussement de la lèvre supérieure)
– légère action du muscle traverse (léger plissement du nez)
– légère action des muscles pyramidaux (léger froncement des sourcils)

Le petit plus…

Le sourire faussé ou social se reconnaît par le manque d’abaissement des paupières, obligatoire au vrai sourire. La joie simulée, quant à elle, se reconnaît par le manque d’abaissement des paupières, mais aussi par  les lèvres qui resteront bien souvent collées.

Comment s’entraîner efficacement ?

Pour s’entraîner,  vous avez à votre disposition des logiciels d’entraînement que vous pouvez acheter sur le site de Paul Ekman (psychologue américain qui relança la théorie des micro-expressions), par exemple. Mais cela est onéreux, pour finalement pas grand chose.

Alors que faire ?

Mon seul conseil : regardez la série américaine Lie To Me ! Cela peut vous paraître sensiblement crétin, mais les scénarii (pluriel de scénario) sont confectionnés par des professionnels des micro-expressions dont Paul Ekman. De plus, les acteurs reproduisent à merveilles les micro-expressions. Au bout de la deuxième saison, vous commencerez à repérer les micro-expressions (appuyées légèrement puisqu’elles sont simulées) tout comme les protagonistes !

Alors regardez les 3 saisons, n’attendez plus !

J’espère que cet article vous plaira (j’ai mis 2h30 à le confectionner) !

A très bientôt,

Hugo

Les micro-expressions, une mine d'informations !

47 réflexions au sujet de « Les micro-expressions, une mine d'informations ! »

  1. kerian dit :

    Salut Hugo, je lis tout ton blog depuis quelques jours. Et merci de nous partager tout ça, c’est précis et complet (et surtout passionnant).

    Mais, j’aimerai savoir si on peut avoir des entrainements de Paul Ekman (gratuitement, parce que le prix est très cher).

    Merci encore (et je vois que j’écris tard à cet article)

  2. seb dit :

    Salut Hugo j’adore ton article

    comment peut ont avoir un visage sans expréssion?souvent certain ”manipulateur ” ou psy ont un visage…..(neutre j’ai envie de dire) (c’est monstrueux XD)

  3. G. Rafael dit :

    Bonsoir Hugo,
    Je veux tout simplement te remercier pour cet article et plus globalement pour ton blog. Tu as un don pour transmettre facilement ton savoir.
    J’apprend beaucoup avec ton blog. Continue comme ça !

  4. Bonjour Hugo! Il y a quelques temps, je suis tombée sur ton article! Je dois dire que je ne l’avait pas regardé en entier, parce que je n’aime pas tout le temps ces explications schématisées et ultrat détaillées(pour les première)!! Je préfère aller directement à la pratique x’D! Quelques temps après, je suis retombée sur ton article, (oui je tombe beaucoup, mais c’est depuis toute petite :D!) et cette fois, je l’ai lue en entier !

    Tout d’abord, je te donne mon admiration!
    Et puis, je me posait une question, en regardant une vidéo d’un interview japonais!
    Je me suis laissée entendre dire que la détection des micros-expressions, est assez vague ! Je veut dire, qu’elle dépend assez des gens!

    C’est plutôt mon frère avec qui je débattait sur le sujet qui posait la question!
    Les micros-expressions, dépendes de l’éducation que l’on as eu non? Alors, sont-elles les même, pour un Indien, où un français par exemple?

    1. Hello Hélène !

      C’est une excellente question, bien qu’un peu hâtive puisque j’y réponds dans cet article-même ! 😉

      Nous repérons essentiellement 7 expressions associées, les expressions universelles. Ces dernières sont qualifiées ainsi car elles ne varient ni en fonction de la culture, ni du pays, ni du temps. Elles sont : la colère (angry), le dégout (disgust), la joie (happiness), la peur (fear), la surprise (surprise), le mépris (contempt), et la tristesse (sadness).

      En effet, selon la Thèse du Dr. Paul Ekman, nous pouvons être certain(e)s que ces expressions sont les mêmes quels que soient l’origine et le lieux de résidence (dans le monde) de la personne qu’on observe.

      Pour les autres micro-expressions, en revanche, oui, il est évident qu’elles ne sont pas universelles et qu’il va falloir faire preuve d’observation et de considération des origines ethniques et sociales des personnes observées pour éviter de se tromper !

      En espérant avoir répondu à ta question,
      Bien à toi
      Hugo

  5. Bonsoir Hugo,
    Tout d’abord je vous remercie d’avoir pris le temps d’écrire ce merveilleux article.
    J’ai aussi une question concernant les micro-expressions, est-ce qu’elles sont faciles a détecter. (Dsl je ne suis pas très doué en orthographe [j’ai 13 ans ] )
    Merci d’avance,
    Wafi

    1. Hello Wafi !

      Les micro-expressions sont complexes, et qui-plus-est très brèves ; il te faudra donc de l’entrainement et un sens de l’observation aiguisé pour les percevoir facilement. Mais cela reste tout à fait faisable !
      Je t’invite donc à suivre les conseils d’entrainement que donne dans mes articles pour progresser rapidement ! 🙂

      N’hésite pas à nous faire part de tes progrès,
      A bientôt
      Hugo

  6. kacimi dit :

    Désolé jusqu’à atteindre 50 ans, même si je suis fatigué, mais arrivé à lire le texte et je bénéficié Merci mille merci nuisent peine sait très bien dans la vie et l’au-delà Merci
    mohamed
    el bayadh l’algerie

    1. A ce message dont je ne comprends pas grand chose (mais merci de l’effort pour avoir tenté de parler français 🙂 ), je ne pourrai que répondre : mais de rien 😉

      A très vite
      Hugo

  7. DDMH Nathan dit :

    Bonjour Hugo ! Moi c’est nathan ca fait 1 an environ que je suis la série Lie to me et je peux te dire que malgrés beaucoup d’infos il y en a certaines qui sont fausses d’ailleurs dés le générique on voit que le sourire “vrai” est montrée par les muscles 6C + 12D + 25D alors que la vrai “formule” c’est 6C + 12C + 17A , les gestes manipulateur sont mis trop en parenthése dans la série alors qu’ils sont plus courant chez les interlocuteurs de plus j’ai vu des conférences de professionel(le) comme Paul Ekman et le mensonge n’est pas si compliqué a deceler si on connait bien les expressions faciales . J’aimerai bien connaitre ton age Hugo et si quelqu’un est intérréssé d’approfondir ca avec moi j’en serai ravi 🙂 Cordialement Nathan 14 ans .

    1. Hello Nathan !

      Oui, c’est bien entendu, cela reste une fiction. Mais cela reste néanmoins un support d’entrainement intéressant pour appréhender le repérage des micro-epressions.

      Bien à toi,
      Hugo

    1. Hello Mathou !

      A vrai dire, cela risque d’être dur… aucun métier n’est basé autour des micro-expressions (un seul peut-être, celui de P. Ekman, qui a basé sa thèse sur ce phénomène). Néanmoins, d’autres métiers (psychologue comportementaliste, profiler) vont demander une connaissance des différents outils d’interprétation des émotions. Mais ils n’utilisent pas que ça !

      Amicalement
      Hugo

    1. Bonjour Richard !

      Je suis navré mais je ne donne aucune formation directe par faute de temps ; tu devras devenir autodidacte, lire des livres, regarder des vidéos, t’entrainer à repérer ces micro-expressions, etc. Mais il est évident que, sans formation aurpès de P. Ekman, ni toi ni même moi ne pourrons atteindre un excellent niveau ! Mais l’on peut faire du mieux qu’on le peut ! 😉

      A bientôt
      Hugo

    1. Hello Corentin !

      Je t’invite vivement à rentrer “micro-expressions” dans la barre de recherche de la colonne de droite du site ! Tu trouveras tous les articles qui traitent ou abordent simplement les micro-expressions ; et cela fonctionne pour tout sujet abordé sur ce blog 😉

      Hugo

  8. Jacky dit :

    Bonjour à toi Hugo,

    Moi,c’est Jacky.

    J’ai lu ton article et on peut dire qu’il est très bien fait et très utile pour moi qui veut faire un métier comme Mr Light-man 😉

    Mon petit problème, c’est que je suis entouré de personnes honnêtes à 90%( avec moi mais je ne sais ce qu’ils font autre-part) et qui ne cachent pas leurs sentiments.
    Alors comment faire pour s’entraîner à la détection de micro-expression ???Dois-je visionner plusieurs fois la série lie to me ou aller dans une ville de menteur lol??

    Merci pour cet article, j’en avait besoin.
    A plus

  9. Nastydee dit :

    Merci Beaucoup pour cette article Hugo, je suis passionné par l’expression non verbal et ton article est juste super bien fait sérieusement 😉 !, et j’aimerais savoir une chose, en plus des 7 expressions universelles, est ce qu’il y en a pour des émotions tel : le doute, la honte ou encore la culpabilité ?

      1. ALEX2910 dit :

        mais je voudrais savoir avec qui peut-on pratiquer ce genre d’exercice? parce que j’ai lu que les enfant n’étaient pas fiable à 100% aux micro expressions

        cordialement

        1. Eh oui Alex,

          C’est en grandissant que nous apprenons à nous forger une protection mentale face à l’autre, en utilisant les gestes et en camouflant nos émotions. Mais les enfants (3-10 ans) n’ont pas encore ces protections et il est presque inutile de chercher des gestes traducteurs chez eux : ils n’en ont presque pas ! Lorsqu’ils mentent, on le voit tout de suite ; si un enfant croise les bras, c’est pour montrer volontairement son désaccord et le fera donc d’une manière grossière ; si un enfant ressent une émotion, il ne pourra pas réellement la cacher, elle sera visible tout de suite.
          Le mentalisme n’est pas une discipline à utiliser sur les enfants, car elle s’avère inutile et inefficace 😉

          On peut donc pratiquer ce genre d’exercice de manière efficace avec les personnes de 13 à 60 ans, car au-delà, les rides et la distension de la peau camoufleront les micro-expressions.
          Je te conseille donc de t’entrainer sur tes amis et tes proches notamment 😉

          En espérant avoir répondu à ta question ;
          Bien à toi
          Hugo

  10. Yassine dit :

    Merci ! Personellement j’ai 14ans et tout cela m’aide vraiment cu que je veut en faire mon metier. As-tu une idée des débouché que je devrais faire ? Merci d’avance pour ta reponse ! 🙂

    1. Hello Yassine !

      C’est une question que l’on me pose très souvent en ce moment… la rentrée est là, on demande à tout collégien, lycéen, étudiant supérieur de se projeter dans l’avenir, de trouver sa voix. Alors je vais te répondre exactement ce que j’ai répondu à plusieurs d’entre vous :

      S’il y avait une profession de mentaliste, cela se saurait ; malheureusement, les seuls mentalistes professionnels sont des magiciens, de illusionnistes qui nous font croire qu’ils utilisent les disciplines du mentalisme pour faire leurs tours… mais que neni ! Ils utilisent 85% de trucages, et 15% (maximum) de mentalisme… c’est navrant.

      Cependant, les disciplines du mentalisme sont utiles dans bien des professions ! Police criminelle, psychologue, psychiatre, avocat, hypnotiseur de spectacle, hypnothérapeute, etc. Il n’existe aucune profession de mentaliste, mais nombre d’entre-elles nécessiterait des connaissances approfondies sur le sujet.

      Je te conseille de te tourner vers la psychologie… mais attention, c’est une matière connue pour savoir qu’on la pratique pour régler avant tout ses propres problèmes (antérieurs)… Mais si tu as assez de recul, alors lance-toi !

      Bien à toi,
      Hugo

    2. DDMH Nathan dit :

      Bonjour Yassine , malheuresement en France il y a trés peu de métier qui sont dirigée directement sur ca :/ mais si tu peux te diriger vers le Quebec ou l’Australie , il existe ds cabinet d’analyste sur la detection du mensonge qui on des contrats avec la ville comme le Dr Lightman dans la série si ca peut t’intérréssé je peux t’aider a approfondir ce sujet 🙂

  11. Charlu dit :

    En fait, le pluriel de “scénario” en italien, c’est “scénarii” (avec 2 “i”).
    Et au début des années 90, le conseil supérieur de la langue française a publié un rapport expliquant que lorsqu’un mot d’origine étrangère est intégré dans notre langage culturel, celui-ci était soumis aux règles grammaticales.
    Donc, en gros, le pluriel de “scénario” reconnu par la langue française c’est “scénarios”. Mais c’est moins exotique, je le reconnais.

    Critique à part, j’aime beaucoup ton site, je le lis depuis hier soir (je suis parti de tes premiers articles), je le trouve très bien fait, très accessible, et je tiens à te remercier vivement car partager ta culture doit te prendre beaucoup de temps personnel – mais j’imagine que c’est une passion et que ça ne te dérange pas énormément !
    Bref, merci !

    (Je retourne finir les 3 pages d’articles pas encore lues !)

    1. Hello Charlu !

      Effectivement, merci pour la remarque, je n’avais pas vu mon oubli (je corrige ça tout de suite) !
      Merci pour ces détails, ils ne peuvent qu’aiguiser notre culture générale 🙂

      Je suis ravi que le blog te plaise, et j’espère vivement que tu trouveras ce que tu recherches ! Mais je t’en prie, je fais ça de bon cœur (mais il est vrai que cela me prend du temps ;)).

      A très bientôt
      Hugo

  12. Mag-Men dit :

    Salut Hugo merci pour cet article… Euh pour réussir a peut prêt tout le temps faut s’entraîner quoi 1an? ^^ (Si il y a des fautes désolée j’ai que 13ans)

    1. Hello Romane !
      Pour choper le coup d’oeil, il faudra t’entrainer, ce qui amène donc à dire que le temps que tu mettras avant de devenir douée ne dépendra que de la fréquence de tes entrainements. Si tu t’exerces comme je le conseil, en 4-6 mois tu pourras déjà déceler un certain nombre de micro-expressions (avec un bon sens de l’observation). Encore faut-il savoir interpréter et utiliser ce que tu vois, et sur ce point, ça ne dépend que de toi ! 😉

      Amicalement
      Hugo

  13. Roman dit :

    Merci beaucoup de ta réponse !
    C’est un peu ce que j’essaye de faire en ce moment et je commence même à m’en servir instinctivement (sans faire vraiment attention) Je trouve sa génial.
    Quant a ton exemple sur la tristesse, sa m’es arivé plusieurs fois de voir de la tristesse et c’est vraiment utile 🙂 !

    Roman.

    1. Hello Roman !

      Tu peux me tutoyer, entre internaute, cela n’a pas d’importance 😉

      Je suppose que lorsque tu me poses cette question, tu aimerai savoir dans quels cas appliquer la détection de la micro-expression…
      Eh bien, personnellement, il n’y a pas d’application restreinte ; en effet, le but est que tu recherches toujours la micro-expression jusqu’à ce que cela devienne naturel. Quand tu n’auras plus besoin de faire d’efforts pour les remarquer, elles te serviront tout le temps (quand tu verras une micro-expression de tristesse chez une personne qui te dit qu’elle est contente, par exemple).

      Le but est de pouvoir s’en servir à tout moment 🙂

      A bientôt
      Hugo

  14. Roman dit :

    Si tu veut mon avis, j’aimerais bien voir un article sur les signes distinctifs du mensonges. Je pense que c’est important dans les micro expressions 🙂

    1. Tu veux dire sur les signes distinctifs du mensonge dans les micro-expressions ?
      Car si c’est le cas, il n’y a pas réellement de signes distinctifs, puisque la micro-expressions révèle l’émotion cachée. Donc si quelqu’un te dis “je suis triste pour lui” et que tu perçois une micro-expression de joie sur son visage, là il y a mensonge. C’est le principe même de repérer les micro-expressions…

      Mais si tu parles des signes distinctifs du mensonge en général, ne t’inquiète pas, j’ai tout prévu ! Une série d’articles sur la détection gestuelle et comportementale (celle-ci en complément des premiers articles sur le mensonge dans le chapitre 1er, sur la manipulation mentale) vous seront proposés à la fin du chapitre 2, sur la synergologie. 🙂

      A +

      Hugo

  15. Roman dit :

    Merci pour cette article.
    Malgrès l’heure qu’il est (minuit), et ma fatigue qui se fait sentir je trouve encore la force d’apprendre les micro expression grace a ton article trés détaillé et bien construit.

    Merci.

    Cordialement Roman.

    1. Hello Roman
      Je suis ravi que cet article te plaise !
      Pour info, c’est le premier mais pas le dernier : j’essaierai par la suite de vous mettre quelques vidéos d’application et d’exemples 😉

      A très bientôt

      Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *