Le langage des MAINS (Partie II)

Bonjour à toutes et à tous, j’espère que vous avez passé un agréable week-end, et que vous êtes prêts pour une nouvelle semaine de dur labeur… Mais ne parlons pas de choses qui fâchent, voyons plutôt la suite de l’apprentissage du langage des mains grâce à ce nouvel article : Le langage des MAINS Partie II (le retour de la suite qui contre-attaque).

Plus sérieusement voici d’autres gestes manuels courants et significatifs :

3 gestes traduisant l’angoisse:

Votre interlocuteur se passe l’index sur le cou, laissant apparaitre son angoisse face à la situation.

La demoiselle en face de vous qui reproduit ce geste vient d’échapper à une frayeur !

Une situation préoccupante angoisse votre amie, un sentiment archaïque de peur lui remonte à la gorge.

L’index barbichette

Il s’agit là d’un geste traduisant un scepticisme latent.

L’index bluffeur

Le geste typique du bluff et du non-dit.

La main en cornet

Ce geste permet à la personne qui le reproduit de garder pour elle les objections qu’elle aimerait bien vous faire.

Les mains cachées

Ce signe signifie que votre interlocuteur préfère dissimuler sa pensée, comme il dissimule ses mains.

Le paravent

Si vous voyez deux personnes discuter ainsi, vous pouvez être assuré(e) qu’elle font du commérage; ce geste rappelle l’image stéréotypée du Fourbe des comédies.

Les mains en supination

Nous l’avons vu dans l’article Comment détecter la franchise , les paumes dirigées vers le haut traduisent l’offrande; un caractère a priori généreux et honnête.

Les mains en pronation

Ce geste peut apparaître ponctuellement lorsqu’il s’agit de calmer le jeu. Il se manifeste involontairement quand les propos du locuteur ne sont pas le reflet de sa pensée.

Les mains du fauve

La personne qui reproduit ce geste nage entre deux eaux; elle doit prendre une décision mais ne sait pas encore laquelle elle va choisir.

La narine de Coluche

Ce geste veut littéralement dire “Attention, prend garde à toi!”. 

Il se frotte l’oeil en riant

Le rire gêné ou de complaisance.

f

Nous terminerons de parler des mains dans le prochain article qui concernera la manière dont on se les serre (les mains, évidemment)…

A bientôt

Hugo

Le langage des MAINS (Partie II)

2 réflexions au sujet de « Le langage des MAINS (Partie II) »

    1. Hello Bogdanor !

      Le long du corp si l’on ne parle pas, mais plutôt en supination lorsque nos lèvres s’agitent si l’on veut paraitre sincère.
      Néanmoins, les gestes des mains ne se contrôlent pas réellement et ceux qui essaient paraitront guindés et leur volonté de se maitriser ne trompera personne (cf. l’interview de DSK sur TF1 lors de l’affaire du Sofitel).
      L’essentiel est que tes gestes illustrateurs soient sincères, souples, et de préférence assez amples. 🙂

      A bientôt
      Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *